De la vitamine C pour lutter contre le cancer colorectal ?

Publicité

Selon des chercheurs américains, la vitamines C, à très haute dose, pourrait être une piste prometteuse pour lutter contre le cancer colorectal. 

Publicité

© FotoliaSelon une étude parue dans la revue scientifique Science , menée par le Pr Lewis Cantley, chercheur à l’université Weill Cornell de New York, la vitamine C pourrait être efficace contre les cancers colorectaux particulièrement agressifs. L’étude a été menée chez la souris, pour qui la Vitamine C, à haute dose, a empêché la croissance des tumeurs.

Le laboratoire de Cantley et ses collaborateurs ont constaté que les cellules cancéreuses porteuses des mutations "KRAS" ou "BRAF" (responsable d’environ 40% des cancers colorectaux pour la 1ère) avaient été détruites par de fortes doses de Vitamine C. Celles-ci élèvent le nivaux des radicaux libres, qui à leur tour désactivent une enzyme nécessaire à la métabolisation du glucose et donc à l’énergisation des cellules.
Pour aboutir à cette conclusion, les chercheurs ont donné une forte dose quotidienne de Vitamine C (équivalente à 300 oranges !) à des souris, modifiées pour développer un cancer du côlon par la mutation KRAS.
Résultats : celle-ci ont développé des plus petites tumeurs, et en moins grand nombres que les souris témoins.

Publicité
Un regard neuf sur la vitamine C

Cantley espère commencer bientôt les essais cliniques sur des patients porteurs des mutations "KRAS" et "BRAF". Selon le Dr Bert Vogelstein, généticien du cancer, c’est une première étape prometteuse, car : "aucun traitements concernant le KRAS n’avait émergé malgré les efforts et les millions de dollars investit par l’industrie et les universités ces 10 dernières années".

Le Dr Jihye Yun, stagiaire postdoctoral dans le laboratoire du Dr Cantley tempère : "Une étude plus approfondie est absolument nécessaire pour élargir notre compréhension de ces processus". Quoi qu’il en soit, ce travail pourrait permettre à la communauté scientifique de jeter un regard neuf sur la molécule naturelle qu’est la Vitamine C, a également commenté le Dr Cantley.

Vidéo : le cancer colorectal

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité