De graves problèmes aux reins après avoir bu du thé glacé

Publicité

Un homme de 56 ans originaire de l'Arkansas a développé une grave insuffisance rénale. Selon ses médecins, sa forte consommation de thé glacé en serait responsable.

Publicité

© FotoliaCertains le boivent à la place de l'eau, pensant que le thé glacé est une boisson "santé". Erreur ! Un Américain de 56 ans a développé une grave insuffisance rénale à cause d'une trop importante consommation de cette boisson. Il pouvait boire jusqu'à 16 verres quotidiennement.

En mai 2014, l'homme se rend à l'hôpital de l'Arkansas. Ses analyses d'urine révèlent des niveaux élevés de cristaux d'oxalate de calcium, responsables des calculs rénaux. Les médecins diagnostiquent une insuffisance rénale, alors qu'il n'a aucun antécédents. Il est placé sous dialyse, un traitement qu'il suit toujours aujourd'hui comme sa fonction rénale reste anormale. Pour eux, l'état de ce patient ne pouvait pas s'expliquer autrement que par l'excès de thé glacé. Celui-ci contenant du thé noir, une source importante d'oxalate. Selon le rapport des chercheurs, 100ml de thé noir peuvent contenir entre 50 à 100 mg d'oxalate. "Avec 16 tasses de thé par jour, la consommation quotidienne du patient en oxalate dépassait les 1500 mg, un niveau supérieur à l'apport moyen américain conseillé qui est d'environ 3 à 10" ont écrit les scientifiques. S'ils ne recommandent pas la suppression de consommation de thé, ils préconisent, quand on est en bonne santé, d'en boire "avec modération" pour ne pas endommager les reins.

Publicité
Vidéo. Comment se forment les calculs rénaux ?

Source : The New England Journal of Medicine .

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité