De la cocaïne... dans de la purée de morue !

Publicité
Publicité

morue cocaine En moins de deux mois, les douaniers de l'aéroport d'Orly ont saisi près de 10 kilos de cocaïne, cachés notamment dans... de la purée de morue.
C'est le 30 janvier dernier qu'un colis du fret en provenance de Fort-de-France (Martinique) attire l'attention des agents. Lors de la fouille, ils découvrent deux paquets de 2 kg de poudre blanche à l'intérieur d'une boîte de purée de morue . Et ce n'est pas la seule trouvaille étonnante que font les douaniers. De la cocaïne cachée dans des ovules de poissons frais , dans des bocaux de souskay (plats traditionnels martiniquais à base de morue ou hareng), dans du poisson congelé... « En ce moment, on fait dans la poissonnerie », déclare Alain Fillion, le directeur des services douaniers d’Orly, au quotidien 20minutes.fr.
Pourquoi le poisson est-il une cachette si tendance ? « Ils doivent penser que ça éloigne les chiens (à cause de la forte odeur) mais ça ne les gêne en aucun cas », répond Alain Fillion.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité