Crise cardiaque : le manque de sommeil aussi dangereux que la cigarette

Crise cardiaque : le manque de sommeil aussi dangereux que la cigarette
Publicité

Une étude publiée dans le European Journal of Preventive Cardiology révèle que le manque de sommeil peut être aussi dangereux que le tabac dans le déclenchement d'une crise cardiaque.

Publicité

On sait qu'un bon sommeil est le garant d'une bonne santé. Mais à ce point ! Des chercheurs néerlandais ont analysé quatre habitudes de vie chez 14 000 personnes : faire de l'exercice, avoir une alimentation saine, boire de l'alcool avec modération et ne pas fumer. Ils ont ensuite étudié la qualité et la quantité du sommeil des sujets. Verdict : ceux qui appliquent les quatre comportements sains réduisent de 57% leur risque de maladies cardiovasculaires, et de 67% celui de mourir d'un accident cardiaque. En prenant en compte le facteur "sommeil", les chercheurs ont pu constater que les personnes dormant au moins 7 heures par nuit réduisaient de 65% leur risque cardiovasculaire et de 83% celui de mourir d'une affection cardiaque . Une amélioration des résultats similaire à celle retrouvée pour les sujets qui ne fument pas. "L'importance du sommeil devrait maintenant être mentionnée comme un moyen supplémentaire de réduire le risque de maladies cardiovasculaires" a commenté le Dr Monique Vershuren de l'Institut national de la santé publique et de l'environnement des Pays-Bas. Interrogé par le DailyMail, Doireann Maddock de la British Heart Foundation a tempéré ces résultats en indiquant qu'il ne faut alarmer les personnes ayant des problèmes de sommeil. "Les nuits blanches ne provoquent pas de maladies du coeur" a-t-il estimé bon de rappeler.

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité