Cerveau : l’huile de coco, un nouvel anti-âge !

Publicité

Une alimentation riche en graisses, comme l’huile de coco, pourrait ralentir le processus de vieillissement du cerveau, selon une étude danoise.

Publicité

Une nouvelle piste pour ralentir les maladies d’Alzheimer et de Parkinson est ouverte par des chercheurs de l’Université de Copenhague (Danemark). Ils pensent pouvoir ralentir les signes du vieillissement accéléré du cerveau grâce à l’adoption d’un régime riche en acides gras à chaîne moyenne, comme on en trouve dans l’huile de coco.

Pour mener cette étude, les chercheurs ont sélectionné des souris présentant un défaut dans leur système ADN. Chez l’homme, ce défaut provoque le syndrome de Cockayne, où les patients vieillissent prématurément et décèdent souvent à l’âge de 10-12 ans. Les souris du test ayant reçu un régime riche en graisses retardent le processus de vieillissement, se manifestant notamment par la perte auditive ou la perte de poids.

Publicité
Publicité
Les chercheurs sont positifs quant aux résultats car "une alimentation riche en noix de coco ou en graisses similaires donne un carburant supplémentaire aux cellules du cerveau qui peuvent alors mieux réparer les dégâts (du vieillissement)", explique le professeur Vilhem Bohr, auteur principal de l’étude.
de.

L’étude a été publiée dans la revu scientifique Cell Metabolism .

Vidéo. Paro, un robot thérapeutique pour les malades d'Alzheimer



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité