Comment arrêter de fumer en dormant

Publicité

Des chercheurs israéliens ont réussi à réduire la consommation de tabac de fumeurs pendant leur sommeil, grâce à l'émission d'odeurs désagréables.

Publicité

Plus besoin de patchs ou de travail sur soi-même pour arrêter de fumer dans la technique élaborée par les chercheurs du Weizmann Institute of Science (Israël). Ici c’est l’inconscient de la personne dépendante à la nicotine qui travaille pendant son sommeil.

Associer la cigarette à une odeur désagréable

Publicité
66 fumeurs ont accepté de participer à l’expérience menée de nuit en laboratoire. Les scientifiques les ont branchés à un encéphalogramme pour étudier leur activité cérébrale. Durant leur sommeil, les participants ont été exposés à une odeur de cigarette allumée, puis d’œufs pourris et de poisson en décomposition. L’opération a été répétée plusieurs fois pour créer un réflexe chez les fumeurs. Le but était que leurs cerveaux assimilent la cigarette à une odeur désagréable. La même expérience a été menée ensuite sur d’autres fumeurs éveillés.

Moins 30% de consommation de tabac

Publicité
Pendant les semaines qui ont suivi l’expérience, les sujets ayant été endormis ont déclaré avoir réduit leur consommation de cigarettes de 30% en moyenne. En revanche, les fumeurs restés en éveil ont diminué un temps leur consommation avant de la reprendre au même rythme. Pour le directeur de la recherche, Anat Arzi, le moyen pour arrêter de fumer en dormant n'est pas encore au point mais l’utilisation de l’odorat pour accéder au cerveau endormi est intéressante. Le procédé "pourrait à l’avenir nous aider à changer les comportements d’accoutumance ou les comportements dangereux" espère le scientifique.
ique.

Les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Journal of Neurosciences.

Vidéo. Les méfaits du tabac sur le pénis



Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité