Commencer un régime maintenant serait inutile voici quand il faut le faire

Publicité

Inutile de vouloir perdre du poids après les fêtes de fin d'année : votre corps ne vous le permettra pas. Le constat provient de chercheurs qui ont mené une étude attestant que nous sommes programmés pour trop manger en hiver.

Publicité

© FotoliaSi vous avez déjà renoncé à vous lancer dans le régime que vous vous étiez fixé comme bonne résolution, ne soyez pas trop dur avec vous-même. Car il n'aurait pas donné grand-chose en cette période d'hiver, selon des chercheurs de la Exeter University. Leur étude publiée dans la revue "Proceedings of the Royal Society B" explique que notre subconscient nous pousse à manger gras pendant cette époque de l'année. Il ne serait donc pas possible de se lancer comme objectif de perdre du poids si des pulsions inconscientes poussent à trop manger.

Tout s'expliquerait au niveau physiologique : le surpoids ne serait pas considéré par le corps comme une menace importante, comparé à l'insuffisance pondérale. Cette envie de maintenir la grasse du corps serait encore plus forte en hiver, lorsque la nourriture naturelle se fait rare. "Cela explique pourquoi nous aimons manger autant à Noël, et nos résolutions du Nouvel An pour perdre du poids échouent habituellement", croient savoir les chercheurs.

Publicité
Le corps ne veut pas maigrir en hiver

Les chercheur ont utilisé une série d'équations mathématiques pour explorer l'idée que pendant des milliers d'années, les corps des animaux ont évolué pour stocker une quantité fixe de graisse. Leur expérience prenait en compte la disponibilité alimentaire et le risque d'être tué par un prédateur pendant cette quête de nourriture. Les calculs ont révélé qu'il est plus dangereux pour les animaux, y compris les humains, d'être trop mince et de mourir de faim que trop gras. En conséquence, l'instinct naturel à prendre du poids est plus grand que celui de le perdre.

"On pourrait s'attendre à ce que l'évolution nous ait donné la possibilité de réaliser quand nous avons assez mangé, mais à la place nous montrons peu de contrôle face à la nourriture artificielle. Car la nourriture moderne d'aujourd'hui a tant de sucre et de saveur que l'envie de la manger est plus grande que tous les mécanismes évolutifs qui décourageraient à ne pas le faire", explique le Dr Andrew Higginson, principal auteur de l'étude. Leur simulation informatique montre également que tous les animaux, y compris les humains, sont sensibles aux effets saisonniers sur la prise de poi

Publicité
"Stocker la graisse est une assurance contre le risque de ne pas trouver de la nourriture, ce qui était probablement le cas pour l'homme pré-industriel en hiver. Ceci suggère que le Jour de l'An est le pire moment possible de commencer un nouveau régime", conclut le chercheur. qui atteste que le mois d'avril ou de mai serait préférable pour entamer un régime. A cette époque, la nourriture naturelle commence en effet à croître et la peur inconsciente du corps de manquer de nourriture serait en recul, ce qui rend la perte de poids plus facile.
acile.

Vidéo. Quand est-il intéressant de perdre rapidement du poids ?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité