Cirrhose : une technique pour inverser les dégâts sur le foie

Publicité

Des chercheurs américains révèlent un moyen qui pourrait inverser la détérioration du foie en cas de cirrhose.

Publicité

Une lueur d'espoir pour les malades atteints de cirrhose. Lorsque la maladie touche le foie, ce dernier se détériore petit à petit. Aucun traitement ne permet de guérir complètement seulement de réduire les dommages. Mais dernièrement, des chercheurs de la John Hopkins University (Etats-Unis) déclarent avoir découvert un moyen qui pourrait stopper l'évolution de la pathologie. Comment ? En augmentant le taux d'une protéine clé qui circule dans le système sanguin.

Détruire les cellules malades et conserver les saines

Publicité
Les chercheurs se sont tournés vers la protéine appelée "TRAIL" connue pour activer le système immunitaire à combattre les cellules infectées tout en épargnant les cellules saines. Problème, la protéine se dégrade en 30 minutes dans le sang. En y ajoutant un conservateur, le groupe d'étude a allongé la durée de vie de la protéine entre 8 et 9 heures.

Dans un second temps, les chercheurs ont injecté la protéine optimisée par intraveineuse sur des rats de laboratoire atteints de cirrhose pendant 10 jours. Résultat ? L'étude rapporte que les cellules touchées par la maladie ont auraient été détruites et la maladie auraient commencé à reculer.

Plus de recherches doivent être effectuées avant de confirmer l'efficacité de cette découverte.

Vidéo. La cirrhose du foie en images

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité