Chirurgie esthétique : les implants de ses fesses ont failli lui coûter la vie

Pour gagner le titre de Miss Bumbum, le concours du plus gros fessier du Brésil, Andressa Urach s’est fait poser des implants. Une opération qui a tourné au cauchemar.

Publicité
Publicité

Pour remporter le titre de Miss Bumbum qui récompense le plus gros fessier brésilien, les candidates sont prêtes à tous les excès, quitte à risquer leur vie. Andressa Urach, une jeune femme de 27 ans, qui s’est fait poser des implants fessiers en a fait l’amère expérience. Le mannequin, arrivée deuxième du concours, dénonce désormais les dégâts que peut faire la chirurgie plastique.

Les tissus de sa jambe se sont nécrosés

Publicité
Suite à son opération, les muscles de la jambe d’Andressa Urach se sont nécrosés. Hospitalisée d’urgence, la jeune femme a passé plusieurs jours en soins intensifs. La Miss a failli perdre l’usage de sa jambe et même mourir si elle n’avait pas agi à temps. "Ma vanité m’a fait repousser mes limites (…) Je préfère avoir mes jambes, être capable de marcher et perdre la moitrié des mes fesses que mourir" a-t-elle expliqué au site anglais Dailymail , depuis sa sa chambre d’hôpital de Sao Paulo.
Andressa Urach est désormais sortie de l'hôpital mais conserve des cicatrices sur les jambes.

La vidéo des implants fessiers ratés qui a fait le tour du web en 2012 :

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité