Cette maladie du pénis que tous les hommes peuvent développer un jour

Publicité

Pénis courbé, douleurs pendant l'érection... La sexologue anglaise Tracey Cox alerte les hommes au sujet de la maladie de Lapeyronie particulièrement désagréable qui peut les toucher à partir d'un certain âge. 

Publicité

Un pénis courbé n'est pas forcément le résultat d'un caprice de la nature. Il peut aussi s’agir d’un problème de santé appelé "maladie de Lapeyronie", alerte la célèbre sexologue Tracey Cox, interrogée par Cosmopolitan. Cette maladie touche 9% de la population masculine et implique une courbure de la verge le plus souvent dorsale, parfois ventrale. Elle concerne en général les hommes à partir de 50 ans.

Publicité

Des micro traumatismes à la verge

"La courbe pendant l’érection viendrait d’une cicatrice d’un tissu à l’intérieur du pénis, indique la sexologue. C’est un problème grave, potentiellement très douloureux. Il peut couper toutes possibilités de relations sexuelles." Les cicatrices peuvent être liées à des micro-traumatismes à l'albuginée, l'enveloppe des corps caverneux de la verge, lors des rapports sexuels. Cette partie est élastique pour permettre à la verge d'entrer en érection. "Une mauvaise cicatrisation sur un corps élastique entraîne sa rigidité et donc une courbure. Au cours des rapports sexuels suivants, l'inflammation empire et la verge se courbe de plus en plus", nous expliquait le Dr Marc Galiano, urologue.

Un nouveau traitement lancé en octobre 2016 en France

"La maladie de Lapeyronie n’est pas un simple problème embarrassant qu’on peut cacher sous un jean", insiste Tracey Cox. Elle peut avoir des répercussions psychologiques, sur la vie sexuelle d’un couple... "Les couples bien installés peuvent réussir à traverser cette épreuve. Pour d'autres, cela peut entraver la relation", avertissait de son côté le Dr Galiano.

On peut stopper l’évolution via différents traitements, comme les ondes de choc ou des injections d’hydro-cortisone. Un nouveau traitement prometteur à base de collagénase, le Xiapec® (laboratoire Pfizer), a également été lancé en octobre 2016. Si le stade de la maladie est avancé, on peut aussi avoir recours à la chirurgie pour rectifier la courbure, mais cela peut entraîner une perte de sensibilité de la verge et le succès n’est pas garanti. En cas de doute, ne pas hésiter à consulter un médecin !

Vidéo. Ce que vous ne savez pas sur le pénis

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité