Cet objet peut réduire le mal de dos de 50%

Cet objet peut réduire le mal de dos de 50%©iStock

Un petit implant actuellement testé sur des personnes souffrant de douleurs dorsales montrerait une plus grande efficacité que certains antidouleurs. Découvrez comment fonctionne ce dispositif.

Publicité
Publicité

Voici peut être la solution à votre mal de dos chronique. Mis au point par des chercheurs britanniques, un implant électrique réduirait les maux de dos de 50% en trois mois. Comment ? En délivrant un choc électrique deux fois par jours au niveau des vertèbres lombaires.

Publicité

80% des participants satisfaits de l’implant

Cet implant, baptisé Reactive8, a été créé par l’entreprise Mainstay Medical. Il a fait l’objet d’un essai clinique d’un an mené par l’organisation de santé publique du Royaume-Uni, le NHS, et réunissant 53 personnes souffrant de mal de dos chronique. L’implant, qui ressemble à un pacemaker, est positionné sous la peau, en bas du dos, au cours d’une légère opération chirurgicale. Une fois en place, il émet des impulsions électriques pendant 30 minutes matin et soir . Les résultats de l’étude, rapportés par le Times, révèlent que 80% des participants se sont dit satisfaits de l'effet de l’implant sur leurs douleurs.

Stimuler les muscles du dos

Mais comment un tel objet peut-il calmer les douleurs dorsales ? Les impulsions qu’il émet stimulent les nerfs situés autour de la troisième vertèbre lombaire , ce qui active en profondeur les muscles dorsaux dont on fait de moins en moins usage avec l’âge. Moins sollicités, ces muscles s’affaiblissent et peuvent causer des douleurs. La prochaine étape de cette étude est de tester l’implant sur un groupe de 128 personnes, et de comparer son efficacité avec un implant placebo ne délivrant pas de stimulation électrique. Les chercheurs espèrent que cet objet surpasse prochainement la prise d’antidouleurs, dont l’efficacité est depuis peu remise en question.

Vidéo. Sciatique : 5 conseils pour soulager ses douleurs !

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité