Cet exercice facile peut stopper les ronflements en 1 semaine

Cet exercice facile peut stopper les ronflements en 1 semaine

Un nouveau dispositif pour muscler la langue et empêcher les ronflements serait sur le point d’être testé à Taiwan. Ce genre d’"entraîneur de langue" a déjà prouvé son efficacité lors d’une étude canadienne citée par le DailyMail.

Publicité
Publicité

Il réduirait le ronflement de 50% après 7 jours d’entraînement . Ce nouveau dispositif appelé "Entraîneur de langue" est une ampoule en plastique remplie d’air que les ronfleurs mettent dans la bouche tout en poussant avec leur langue contre le bulbe pour étirer leurs muscles. Une langue peu musclée peut être à l’origine de l’apnée du sommeil car elle est plus encline à tomber dans les voies respiratoires pendant que le patient dort.
A l’extrémité de l’ampoule se trouve un dispositif pour mesurer la pression de la langue. Le patient doit atteindre une certaine pression et tenir chaque position pendant 30 secondes.

Une étude est sur le point d’être lancée à l'Hôpital National Cheng Kung University de Taiwan avec 120 patients souffrant d’apnée du sommeil, qui devront utiliser pendant 3 mois le dispositif pendant 60 minutes 3 à 5 fois par semaine pour une partie du groupe, et le CPAP (La ventilation en pression positive continue) tous les soirs pour l’autre, un dispositif encombrant beaucoup moins pratique. Une étude canadienne avec déjà montré l’efficacité de l’exercice avec 48% des problèmes de sommeil résolus en une semaine pour les participants selon le DailyMail.

Publicité

Un concept simple et innovant pour combattre l’apnée du sommeil

L’idée est de renforcer les huit muscles de la langue et d’empêcher l’effondrement des tissus liés au ronflement, qui entravent le passage de l’air pendant que la personne dort, et peut être à l’origine d’apnée du sommeil (un blocage de l’air pendant une dizaine de secondes au cour du sommeil, et cela plusieurs fois par nuit, à cause de l’effondrement des tissus).

Les conséquences de l’apnée du sommeil peuvent être néfastes: un sommeil de mauvaise qualité entraîne une envie de dormir au cours de la journée et une augmentation des risques d’accident au volant. Le manque d’oxygène entraîné par les apnées (hypoxie) peut provoquer à long terme des troubles du rythme cardiaque et une hypertension artérielle. 15% des ronfleurs en seraient atteints, les personnes obèses sont plus fréquemment touchées.

Vidéo. Optimiser le sommeil

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité