Cet anti-épileptique ne sera plus fabriqué à partir de juin 2017

Cet anti-épileptique ne sera plus fabriqué à partir de juin 2017

Selon Le Figaro, les laboratoires GSK annoncent la fin de la production de ce médicament pour juin 2017 à cause d'un nombre d'effets secondaires qui poussent les patients à arrêter le traitement trop tôt.

Publicité
Publicité

Si vous possédez du Trobalt® (Retigabine) et que vous avez l'habitude d'en prendre mauvaise nouvelle ! Les laboratoires GSK viennent d'annoncer l'arrêt de la fabrication de ce médicament pour juin 2017, rapporte le journal Le Figaro . Commercialisé en France, ce traitement est administré en cas de crises d'épilepsies.

Publicité

Les médecins doivent trouver une alternative

Selon un spécialiste interrogé par le quotidien français, le Trobalt® entraînerait trop d'effets secondaires de types vertiges, somnolence et fatigue poussant les patients à stopper le traitement. Résultat très peu de patients prennent ce médicament ce qui pousserait son fabricant a arrêter la fabrication. "Néanmoins le Trobalt ® serait très efficace dans certains formes d’épilepsies résistantes aux autres traitements", confie un médecin au Figaro .

Les porte-paroles du laboratoire auraient donc pris les devants en demandant aux médecins de commencer à réfléchir à une alternative à ce médicament pour car même si cela concerne une minorité, pour certains patients ce médicament reste indispensable.

Vidéo. L'épilepsie en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité