Cet aliment plus efficace que certains médicaments contre l'infection des plaies

Une étude anglaise a récemment souligné les qualités du miel pour combattre un champignon dangereux. 

Publicité
Publicité

© FotoliaAussi doux dans notre bouche que sur nos plaies, le miel s’avère particulièrement efficace pour combattre le champignon "Fusarium" qui provoque l’infection de certaines plaies, peut rendre aveugle et provoquer le décès, selon une étude de l’Université de Manchester.

Depuis des millénaires, les propriétés antibactériennes du miel sont connues et utilisées en médecine pour traiter infections et plaies. L’équipe de chercheurs a étudié un miel biologique (Surgihoney) et notamment sa capacité à détruire le champignon Fusarium. La bactérie connue pour réaliser de graves infections (surtout chez les immuno-déprimés), accompagnées de forts symptômes (nausées, vomissements, diarrhées, dermatites, hémorragies interne, fièvres, asthme, retard de cicatrisation dû à l’apparition d’un biofilm…), et parfois même des intoxications alimentaires potentiellement mortelles.

Publicité
Mieux que certains antifongiques

Pendant l’expérience, le miel, qui produit des molécules chimiquement réactives, contenants de l’oxygène, est parvenu à dégrader la paroi cellulaire du champignon et notamment à percer le biofilm, ce qui a accru le processus de guérison. Selon l’auteur de l'étude et étudiant, Zain Habib Alhindi, le miel fonctionne mieux que certains antifongiques et est même efficace en petites quantités.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité