Ces aliments contiennent une substance à risque cancérigène

Publicité

Des chercheurs américains alertent sur un composant chimique contenu dans une liste d'aliments qui augmenterait le risque de développer un cancer féminin de 22%.

Publicité

© Adobe StockLe cadmium, une substance contenue dans le tabac, mais aussi les fruits de mer et les champignons serait à l'origine d'une augmentation de 22% du risque de cancer de l'utérus chez les femmes . C'est une alerte sonnée par des chercheurs de l'université du Missouri (Etats-Unis). Selon eux, ce composant chimique aurait pour effet d'interrompre l'équilibre hormonal féminin.

Publicité

Le cadmium imite la présence d'oestrogènes dans le corps

Pour en arriver à cette étude, les chercheurs ont étudié les cas de 631 femmes avec des antécédents de cancers féminins (endomètre, utérus, trompes de Fallope) et 879 autres femmes sans antécédents. La première étape consistait à remplir un questionnaire afin de connaître le nombre de facteurs liés à la maladie présents dans leur quotidien. Ensuite, les spécialistes ont prélevé des échantillons de salive et d'urine. C'est là qu'ils ont noté que les femmes avec un risque élevé de développer l'un de ces cancers avaient une forte présence de cadmium dans l'organisme.

"Le cadmium a la même fonction chimique que les oestrogènes dans le corps. Ce dernier a donc l'impression que le taux d'oestrogènes augmente alors que non.", expliquent les scientifiques. Cela entraîne donc un déséquilibre hormonal qui favorise la division cellulaire et augmente le risque de formation de cancers. Néanmoins, selon eux, aucune raison de s'alarmer il est simplement conseillé de ne pas manger les aliments qui contiennent du cadmium en excès, ne pas fumer surtout chez les personnes à risque".

Vidéo. Le cancer de l'utérus en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité