Cerveau : voilà pourquoi certaines personnes sont colériques

Publicité

Vous partez au quart de tour ? Et si cela était dû à la matière grise de votre cerveau ? 

Publicité

© FotoliaLes personnes sanguines ont trouvé une excuse grâce à la science. Selon une étude de l’université de Chicago, parue dans la revue Biological Pschychiatry : Cognitive Neuroscience , les personnes colériques ont moins de matière grise dans le système limbique du cerveau, zone régissant les émotions.

Les scientiques se sont penchés sur un trouble du comportement appelé "IED" ou "trouble explosif intermittent", apparaissant sous forme d’une "agressivité récurrente, problématique et impulsive", selon l’auteur principale de l'étude, le Dr Emil Coccaro de l'Université de Chicago.

Publicité
L’étude : les chercheurs ont placé 168 sujets sous scanner afin d’examiner leurs cerveaux. Au total, 57 étaient diagnostiqués d’"IED", 53 étaient en bonne santé et 58 avaient d’autre troubles psychiatriques connus, également provocateurs d’agressivité. L'équipe a constaté une corrélation directe entre des antécédents de comportement agressif et le volume de matière grise.

Matière grise et propension à la violence

"Le volume de matière grise était significativement plus faible chez les sujets victimes d’"IED" par rapport aux sujets contrôlés sains ainsi que ceux souffrant de problèmes psychiatriques" a expliqué l’étude selon le DailyMail, ajoutant que, a contrario, plus le volume de matière grise était grand, moins la propension à la violence l’éta

Publicité
"Ces résultats suggèrent que la perturbation du développement des circuits de régulation de l'émotion du cerveau peut sous-tendre la tendance d'un individu pour la rage et l'agressivité", ont conclu les chercheurs. Les colériques se feront-ils soigner demain ?
main ?

Vidéo. Dans les méandres du cerveau



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité