Ce que votre sang révèle de votre âge réel

Ce que votre sang révèle de votre âge réel ©Istock

Selon une étude américaine l'âge biologique ne serait pas un bon indicateur pour connaître les maladies dont on risque de souffrir plus tard. Plusieurs signes dans le sang seraient de bien meilleurs informateurs sur l'état réel de notre organisme.

Publicité
Publicité

Votre corps a-t-il le même âge que vous ? Une nouvelle étude menée par les chercheurs de l'université de Boston (Etats-Unis), explique que ce n'est pas forcément l'âge biologique d'une personne qui détermine les maladies dont elle est susceptible de souffrir. Selon eux, certains composants chimiques appelés biomarqueurs contenus dans notre sang pourraient révéler l'état de notre organisme et les pathologies dont on pourrait être victime dans les 8 ans à venir.

Publicité

Des biomarqueurs qui affectent les reins plus vite

Pour leur recherche, les scientifiques ont analysé 19 biomarqueurs dans le sang de 4700 volontaires âgés entre 30 et 110 ans. En comparant les bilans de santé des patients, ils se sont rendus compte que plusieurs types de maladies se retrouvent chez les personnes possédant les mêmes groupes de biomarqueurs. Ils rapportent par exemple, que certains possèdent des groupes de biomarqueurs affectant plus rapidement les reins alors que d'autres permettent de vivre vieux et en bonne santé.

La revue médicale LiveScience qui relaye les travaux, précise que ce n'est pas la première fois que l'on observe cette particularité. Une autre étude de l'association anglaise Framingham Heart avait trouvé en tout 10 groupes de biomarqueurs permettant de prédire les maladies que les volontaires allaient développer. Les chercheurs espèrent que cette méthode pourra être utilisée pour détecter les pathologies plus tôt et permettre un traitement précoce.

Vidéo. La prise de sang bientôt effectuées par un robot

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité