Ce que votre personnalité révèle de votre poids

Publicité

Déterminer sa tendance à être mince ou non en analysant ses traits de caractère serait possible, selon un psychologue.

Publicité

Mieux appréhender sa personnalité aiderait à mieux comprendre ses habitudes alimentaires, avance Patrick Fagan, psychologue, dans une chronique publiée sur le site PsychCentral. Il a analysé les résultats de nombreuses études portant sur les liens entre personnalité et comportements à table. Il a pu lister l’incidence des cinq principaux traits de caractère sur l’évolution du poids d’une personne.

Les personnes ouvertes aux nouvelles expériences auraient plutôt tendance à être minces. Elles seraient plus susceptibles à diversifier leur alimentation. De plus, elles seraient plus curieuses intellectuellement, ce qui leur permettraient de s’informer sur l’alimentation. Elles se tourneraient ainsi plus que les autres vers une alimentation saine.

Publicité
Les personnes consciencieuses auraient moins de risques d’être touchées par l’obésité. Elles pourraient également perdre plus facile des calories si elles étaient en surpoids. Elles pourraient plus facilement contrôler leur comportement alimentaire et s’abstenir de manger lorsqu’elles le jugent nécessaires.

Les extravertis réagiraient plus que les autres aux récompenses et aux petits plaisirs gustatifs. Leur alimentation serait donc plus riche en gras et en sucre.

Les personnes peu aimables présenteraient, quant à elles, un IMC plus élevé arrivées à la quarantaine, qui augmenterait avec les années. Pour le psychologue, cela s’expliquerait par une plus grande aisance à respecter les règles alimentaires pour les plus sympathiques.

Enfin, le poids des personnes névrosées seraient plus élevé que celui des autres. Leur tendance aux émotions négatives telles que l’anxiété ou la dépression les inciterait à manger davantage.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité