Ce que votre bouche révèle de votre risque d’avoir un cancer

Ce que votre bouche révèle de votre risque d’avoir un cancer©iStock

Le nombre et la diversité des bactéries présentes dans votre bouche pourraient renseigner sur votre risque de développer un cancer, notamment un cancer du pancréas et de l’œsophage. Explications.

Publicité
Publicité

Et si votre risque de cancer pouvait se lire… dans votre bouche ? Les bactéries orales seraient en effet un bon indicateur de risque de plusieurs types de cancers, selon le professeur Jiyoung Ahn, épidémiologiste à l’université de médecine de New York (Etats-Unis), interrogée par le site Live Science. Cette spécialiste révèle que l’ensemble des bactéries présentes dans la bouche (aussi appelé microbiote oral) pourrait bientôt donner des informations sur les façons de réduire les risques de cancer.

Publicité

Bactéries buccales et risque de cancer

Comme l’explique le professeur Ahn, bien que nous partagions tous un même microbiote "de base", il varie en diversité chez chaque personne. Et c’est cette variation qui pourrait être liée à un risque individuel de cancer. Premier résultat : la chercheur et son équipe ont trouvé que les personnes présentant la bactérie Porphyromonas gingivalis en grande quantité (une bactérie responsable de parondotites agressives) possèdent un risque plus élevé de 60% de développer un cancer du pancréas comparées aux personnes présentant cette bactérie en faible quantité. De même, une forte présence de la bactérie Aggregatibacter actinomycetemcomitans (également responsables de graves parodontites) est liée à un risque deux fois plus élevé de cancer du pancréas . Et le lien entre bactérie et cancer ne concerne pas que le pancréas. Jiyoung Ahn et ses collègues ont en effet démontré que les personnes souffrant d’un cancer de l’œsophage avaient tendance à posséder des niveaux plus faibles d’un groupe de bactéries orales appelées Protéobactéries .

De la bouche vers les organes du corps

Mais comment bactéries et cancer peuvent-ils être liés ? Des études antérieures ont montré que les bactéries orales peuvent voyager dans le corps et même interagir avec des récepteurs situés à la surface de cellules et contribuer ainsi à la naissance d’un cancer, rapporte Live Science . Il est d’ailleurs déjà connu que des bactéries de la bouche peuvent passer dans la circulation sanguine et entraîner des infections cardiaques, comme l’endocardite. Cependant, pour le lien entre cancers et bactéries, la professeur souligne que de plus vastes études sont nécessaires pour déterminer si c’est la différence de microbiote qui peut entraîner un cancer ou si c’est ce changement bactérien qui est le signe d’une autre modification dans le corps.

Vidéo. Pourquoi le tartre est vraiment dangereux

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité