Ces mauvaises habitudes au lit causent 24 disputes par an

Publicité

Vous n’imaginiez pas à quel point vos nuits avaient un impact sur votre relation, et pourtant, selon cette étude américaine, sa stabilité leurs serait étroitement liée. 

Publicité

© IstockIl ronfle, elle tire la couverture, il bouge dans tous les sens, elle n’arrête pas de tousser et se moucher... 24 disputes de couples par an auraient pour objet les habitudes gênantes du conjoint pendant le sommeil selon une étude de Yogabed , une marque de matelas américaine.
Les experts ont étudié les habitudes de sommeil de 2000 américains, observant à quel point la fatigue pouvait impacter leurs relations. Selon eux, de nombreuses disputes en résultent... Une récente étude du Journal of Family Psychology avait eu la même conclusion : l’ennemi principal du couple serait la fatigue selon les chercheurs : avec moins d’énergie, plus difficile d’appréhender les disputes clamement et de faire attention à l’autre.

Gênés par... les griffures de pied du conjoint pendant la nuit

Publicité
De son côté Yogabed, relayé par le DailyMail, à compté que 182 mauvaises nuits par an, en moyenne, surviendraient à cause d’un conjoint . Plus de la moitié des participants rechignent à dormir à côté de leur partenaire, impuissants devant leur incapacité à bien se reposer quand ils dorment avec lui.
Les classiques "ronflements, monopolisation de la couverture, partenaire qui bouge", ont, bien-sûr été évoqués par les participants comme causes principales, mais aussi les moins célèbres, et non-moins gênantes, "respiration dans le cou, mauvaise haleine et griffure par l’ongle de pieds du conjoint". Dormir à deux serait-il en fait un acte contre nature ?

Vidéo. Optimiser le sommeil

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité