Ce que les femmes veulent sous la couette

Publicité

Un sondage Ipsos donne la parole aux femmes. Sans honte ni tabou, elles dévoilent leurs vraies envies sous la couette.

Publicité

Aujourd'hui les femmes s'affirment et se sentent libérées sexuellement. C'est ce que rapporte un sondage Ipsos réalisé pour le magazine Psychologies . Positions préférées, pratique sexuelles, jouissance... Sous la couette, deux tiers des femmes avouent parler librement de leurs envies avec leur conjoint.

L'envie d'un amant monte avec l'âge
D'après ce sondage, les désirs sexuels varient selon les âges. Pour déplaire à ces messieurs, une femme sur trois n'aime pas pratiquer la fellation chez les moins de 25 ans. Toujours dans les pratiques orales, une femme sur quatre n'aime pas le cunnilingus. Chez les moins de 35 ans l'envie d'une relation homosexuelle ou à plusieurs domine. En revanche au-delà, elles se laisseraient plus tenter par un amant. On augmente la température d'un cran ! Etre attachée ou recevoir une fessée est plaisant pour une femme sur trois avant 35 ans mais cette envie diminue avec l'âge. Enfin quand il s'agit de plaisir anal toutes les générations se rejoignent : seulement 11% des femmes l'apprécient.

A lire aussi :

Publicité
Qui fait le premier pas ?
Quand il s'agit de prendre les choses en main, l'écart se creuse entre les générations. 69% des 25-34 ans n'hésitent pas à le faire fréquemment contre 42% des plus de 60 ans. D'ailleurs un tiers des femmes de moins de 35 ans ont déjà réalisé un fantasme contre une femme sur cinq chez les plus de 60 ans. Même si la sexualité féminine s'est beaucoup émancipée, selon Alain Heril et Sophie Cadalen, psychanalystes pour Psychologies , la réalisation des fantasmes reste une fonction masculine.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité