Ce que la forme de votre silhouette peut révéler

Publicité

Des chercheurs américains rapportent que les femmes accumulant beaucoup de graisse au niveau de la ceinture abdominale sont plus à risque de développer un certain type de trouble psychologique. Explications.

Publicité

Vous avez tendance à accumuler plus de graisses au niveau de la ceinture abdominale ? Selon les chercheurs de la Drexel University (Etats-Unis), cela révèlerait une personne plus à risque de développer des troubles du comportement alimentaire. Selon les chercheurs, les femmes qui ont beaucoup de graisse au niveau de la ceinture abdominale ont plus tendance à se sentir complexées par leur silhouette. Cette mauvaise image d'elles-mêmes aurait tendance à déclencher un développement des troubles psychologiques et par conséquent une tendance à manger pour se sentir mieux.

Une perturbation du cerveau et de la faim

Publicité
Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié 300 femmes pendant 2 ans. Tous les 6 mois les chercheurs ont contrôlé l'évolution du poids de ces femmes, l'endroit où la graisse se stocke le plus et les troubles alimentaires qu'elles ont pu développer. A la fin de cette étude, les femmes qui avaient le plus de graisses autour de la taille sont celles qui ont le plus déclaré de troubles de type boulimie, anorexie ou se faire vomir après avoir ingurgité une grande quantité de sucre. La plupart d'entre-elles ont également déclaré être dépressives.

Selon les chercheurs, les conséquences psychologiques d'un mal-être physique ne seraient pas les seules à être responsables. Il se peut aussi que, biologiquement, accumuler trop de graisse abdominale "déclenche des signaux dans le cerveau perturbant nos phases de satiété et de faim nous poussant à manger n'importe comment". Plus de recherches se poursuivent afin d'éclairer ce mystère.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité