Ce médicament que vous avez chez vous réduit le risque d’infarctus

Ce médicament que vous avez chez vous réduit le risque d’infarctus

Prendre de faibles doses d'aspirine chaque jour permettrait de réduire le risque d'infarctus, selon une étude américaine publiée dans la revue PlosOne.

Publicité
Publicité

Un médicament qui préviendrait l'infarctus, le cancer et permettrait de vivre plus longtemps, étonnant non ? En fait, il existe déjà. Il s'agit de l'aspirine, comme l'ont expliqué des chercheurs de l'université de Californie du Sud (Etats-Unis). D'après leurs observations de plusieurs cohortes américaines, l'aspirine permettrait d' éviter 11 crises cardiaques et 4 cancers pour 1000 Américains de 51 à 79 ans. En évitant ces maladies, 8 personnes sur 1000 pourraient vivre jusqu'à 80 ans et 3 sur 1000 jusqu'à 100 ans. Les propriétés anticoagulantes de l'aspirine empêcheraient les artères de s’obstruer et évitent la formation de caillots. Concernant les effets anticancer, ils proviendraient de l'action anticoagulante de l'aspirine, qui ajoutée à ses effets anti-inflammatoires, aideraient les tissus à combattre les cellules endommagées, Elle leur apporterait également plus d'oxygène et réduirait l'inflammation.

Publicité

Gare au risque d'hémorragie digestive

Les chercheurs ont estimé au total que d'ici 2036, 900 000 décès pourraient être évités aux Etats-Unis grâce à la prise d'aspirine. Tous ces bienfaits concerneraient principalement les Américains ayant un risque élevé de maladies cardiovasculaires. Cependant, il ne faut pas se ruer sur ce médicament. L'étude américaine publiée dans PlosOne montre qu'il peut augmenter le risque d'accident vasculaire cérébral hémorragique et de saignements de l'appareil digestif. Une augmentation de 25% des hémorragies digestives a été enregistrée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité