Ce cancer cutané très dangereux pour les femmes enceintes

Publicité

Des chercheurs appellent les femmes enceintes ou jeunes mères à faire preuve d'une extrême vigilance quant au risque de développer un cancer de la peau. Outre les examens medicaux standards, ils soulignent l'importance d'un suivi dermatologique.

Publicité

Les femmes enceintes doivent être très vigilantes car plus vulnérables à certaines maladies (toxoplasmose, diabète). Des chercheurs de la clinique de Cleveland mettent en garde contre un cancer qui leur serait particulièrement dangereux : le mélanome, la forme la plus mortelle du cancer de la peau. Leur étude parue dans la revue Journal of the American Academy of Dermatology affirme que cette pathologie est en hausse chez ce type de population, y compris chez les femmes qui ont récemment été enceintes.

Les hormones de grossesse en cause ?

Après ajustement de l'âge et du stade de la tumeur, les chercheurs ont découvert que les femmes diagnostiquées avec un mélanome malin au cours de leur grossesse ou dans l'année suivant l'accouchement étaient cinq fois plus susceptibles de décéder de cette maladie, 6,9 fois plus susceptibles de souffrir de métastases et 9,2 fois plus susceptibles de vivre une rechute. Les causes ne sont pas totalement explicites, mais les chercheurs pensent que les hormones de grossesse comme la progestérone et l'oestrogène pourraient alimenter le cancer.

Publicité
L'étude a été fondée sur une grande base de données de dossiers médicaux, recueillant les cas de mélanome en développement de 462 femmes. "Nous avons vu des pronostics et des résultats plus mauvais pour les femmes atteintes d'un mélanome associé à la grossesse comparativement à un groupe de femmes non enceintes", explique Brian Gastman, principal auteur de l'étude. Les chercheurs rappellent l'importance de la prévention : les femmes de moins de 50 ans doivent faire preuve d'une extrême vigilance et s'impliquer dans un suivi dermatologique.
/p>

Vidéo. La cancer de la peau - Mélanome

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité