Cancer : un colorant dangereux dans plus de 4000 médicaments

Cancer : un colorant dangereux dans plus de 4000 médicaments©iStock

L'UFC-Que-Choisir dénonce la présence du colorant E171 dans plus de 4000 médicaments, accusé de pouvoir entraîner la formation de lésions précancéreuses au niveau de l'intestin, et de perturber le système immunitaire.

Publicité
Publicité

Doliprane ® , Dafalgan ® , Advil ® , Spasfon ® , Augmentin ® , Tahor ® , Crestor ® ... Selon le communiqué publié par l'UFC-Que-Choisir le 4 février 2017, plus de 4000 médicaments disponibles en France contiendraient le colorant blanc E171 ou "dioxine de titane" (comme certains aliments dont les bonbons). Le problème : la toxicité de cet additif. Selon une étude de l'Inra menée sur des rats, sa prise "induit un déséquilibre des réponses immunitaires (...) jusqu'au développement d'un terrain micro-inflammatoire dans la muqueuse du côlon" ainsi que le développement de lésions précancéreuses au niveau intestinal. Si ces résultats obtenus chez le rat ne peuvent être "extrapolés à l'Homme" selon l'Inra, ils constituent " un premier élément de vigilance ".

Publicité

Faut-il arrêter de prendre les médicaments contenant le E171 ?

Non, répond l'UFC-Que-Choisir. " Ce n’est pas une raison suffisante pour stopper un traitement utile et efficace . La quantité de dioxyde de titane absorbée par ce biais est probablement limitée car il ne s’agit que de l’excipient de comprimés, gélules ou sachets qui eux-mêmes ne pèsent pas bien lourd." L'Agence nationale de sécuritaire sanitaire (Anses) est chargée d'établir sa dangerosité dans les aliments. En attendant, l'UFC demande aux pouvoir publics que la présence de dioxyde de titane dans les médicaments soit prise en compte par l'Anses dans son évaluation. " Si le moindre doute subsistait sur l’innocuité de ce composé, il faudrait songer à une interdiction, non seulement dans les aliments mais aussi dans les médicaments" estime l'UFC. D'autant que comme elle le rappelle " l e rôle du dioxyde de titane n’est qu’esthétique ".

Vidéo. Pourquoi il ne faut pas mélanger ces médicaments

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité