Cancer : Michel Delpech a "l'intime conviction" de pouvoir guérir

Depuis sa chambre d'hôpital, le chanteur Michel Delpech a donné de ses nouvelles au magazine Gala. Il continue de se battre avec force contre la maladie.

Publicité
Publicité

Alors qu'il se pensait sorti d'affaire, Michel Delpech a eu la mauvaise nouvelle d'apprendre la rechute de son cancer de la gorge il y a quelques mois, son "re-cancer" comme il l'appelle. Hospitalisé pour recevoir des traitements de radiothérapie et de chimiothérapie, il a reçu l'équipe du magazine Gala dans sa chambre. C'est un homme combatif qui s'est confié. "Dès qu'il s'agit de choses graves, ma première réac­tion est de mobi­li­ser toutes mes forces et mon éner­gie pour me concen­trer sur le problème. Face au cancer, je n'ai pas d'autres choix que de me ressai­sir. [...] Grâce à la volonté, la téna­cité et l'opiniâ­treté, on peut réus­sir à surmon­ter l'infran­chis­sable". Le chanteur a "l'intime conviction" de pouvoir guérir.

Il faut savoir "résister à la tentation du renoncement"

Publicité
Conscient néanmoins de la gravité de son état, il reconnaît ne pas être "à l'abri d'un coup de mou" et ne pas vouloir "crier victoire trop vite". Mais "il faut savoir résis­ter à la tenta­tion du renon­ce­ment" explique-t-il. "Elle peut nous envahir facilement et nous contraindre à bais­ser les bras." Michel Delpech s'y refuse toujours. "La maladie m'a permis de grandir et de tout relativiser, poursuit-il. Je ne me suis jamais senti aussi apaisé que depuis que je suis entre ces murs. Même si je préfé­re­rais être ailleurs évidem­ment. J'ai réussi tout douce­ment à balayer les tracas du quoti­dien qui m'agaçaient. A chas­ser les mauvaises pensées pour guérir." A défaut de pouvoir exercer sa passion, le chant, l'homme écrit. Son dernier ouvrage Vivre!* lui a été salvateur. "L’écri­ture m'a permis de libé­rer mes senti­ments, de lâcher prise. Elle m’a aussi permis de consta­ter à quel point j’aime la vie."

*Editions Plon.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité