Cancer : la bière pourrait contrer les effets de la chimiothérapie

Cancer : la bière pourrait contrer les effets de la chimiothérapie©iStock

Une vitamine contenue dans la bière pourrait atténuer les douleurs nerveuses causées les traitements de chimiothérapie. Explications.

Publicité
Publicité

C’est une découverte qui risque de plaire aux amateurs de mousses. Une vitamine contenue notamment dans la bière permettrait de traiter les douleurs liées aux chimiothérapies, selon des chercheurs en pharmacologie du Carver College of Medicine (Etats-Unis). Ils publient une étude dans le Journal of the International Association for the Study of Pain.

Publicité

Moins d’hypersensibilité nerveuse avec la vitamine B3

La vitamine en question est une forme de la vitamine B3 , appelée nicotinamide riboside (NR) . Les chercheurs ont testé l’administration d’un supplément en NR à des femelles de rats traitées par le paclitaxel, une molécule fréquemment utilisée dans les chimiothérapies contre le cancer du sein et de l’ovaire. Cette molécule est connue pour son effet toxique sur les nerfs et les douleurs nerveuses qu’elle occasionne. Chez les rates, cet effet se caractérisait par une hypersensibilité à la lumière et au toucher. Les scientifiques ont observé que les rongeurs recevant un supplément en NR toléraient plus les stimuli tactiles et fuyaient moins la lumière que les autres .

"Supporter un traitement plus efficace et plus long"

Plus précisément, quand le traitement au NR était lancé 14 jours après le début de la chimiothérapie, il permettait une réparation de l’hypersensibilité chez la plupart des animaux. "Nos résultats soutiennent l’idée que la NR pourrait potentiellement être utilisée pour prévenir ou atténuer les neuropathies périphériques chez les patients atteints de cancer , ce qui améliorerait de façon significative leur qualité de vie et leur capacité à supporter un traitement plus efficace et plus long", s’enthousiaste Marta Hamity, co-auteur de l’étude, dans un communiqué EurekAlert!. Les personnes sous chimio doivent-elles pour autant se mettre à boire de la bière ? Pas sûr, car, d’une part, ces résultats n’ont pour le moment pas été vérifiés chez les humains et, d’autre part, il semble plus judicieux de consommer un supplément concentré de vitamine B3 plutôt que d’aller le chercher dans une boisson alcoolisée .

Vidéo. Cancers : les 3 symptômes les plus fréquents

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité