Cancer du sein : les femmes à forte poitrine plus à risque !

Publicité
Publicité

Il a été démontré que la densité mammaire pouvait avoir un impact direct sur le risque de cancer du sein. Aujourd'hui, c'est la taille qui est pointée du doigt comme potentiel facteur de risque.
Une compagnie spécialisée dans la génétique, 23andMe, a mis en place une étude auprès de 16 175 femmes d'origine européenne. Ces femmes devaient donner des informations sur leurs tailles de bonnets, et leurs tours de poitrine. Puis, un prélèvement salivaire a permis à l'équipe du Dr Eriksson d'analyser des millions de polymorphismes, variations génétiques entre individus. Résultats : 7 facteurs génétiques associés à la taille du sein ont été trouvés dont trois sont corrélés au cancer du sein. "Ces résultats éclairent les facteurs génétiques qui sous-tendent le développement mammaire et montrent que certains de ces facteurs sont communs avec le cancer du sein" a commenté le chercheur cité par The Telegraph . D'autres recherches sont maintenant nécessaires pour établir le lien évident entre les deux. Pour l'heure, les chercheurs ont émis la possibilité de l'impact des oestrogènes. Ces hormones interviennent dans la croissance des glandes mammaires (donc la taille de la poitrine) et le développement des tumeurs.
En France, en 2011, 53 000 nouveaux cas de cancer du sein ont été découverts (Institut national du cancer).

Publicité
Source : Genetic variants associated with breast size also influence breast cancer risk , Nicholas Eriksson, BMC Medical Genetics 2012, 13:53

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité