Cancer du foie : comment le fromage peut réduire le risque

Cancer du foie : comment le fromage peut réduire le risque©Fotolia

On compte environ 7000 nouveaux cas de carcinome hépatocellulaire (forme la plus courante du cancer du foie) chaque année en France. Un composant du fromage pourrait freiner la croissance du cancer et augmenter la durée de vie, selon une étude américaine.

Publicité
Publicité

Comté, camembert, parmesan... S’il est peu recommandé en cas de régime, le fromage pourrait vous protéger du cancer du foie, selon une étude de l’université A&M du Texas (Etats-Unis). Il contient de fortes doses de spermidine, un composé également présent dans le sperme, qui empêche les cellules endommagées du foie de se reproduire. Les chercheurs ont fait ce constat sur des souris atteintes de carcinomes hépatocellulaires (CHC), la forme la plus courante de cancer du foie, et de fibroses. Les rongeurs ont vu leur durée de vie augmenter de 25% après le traitement. La progression des fibroses et du CHC a également été réduite. On trouve aussi de la sperdimine dans les champignons, le soja, les légumineuses, le maïs, le blé entier...

Publicité

La spermidine, meilleure approche pour allonger la durée de vie

A la tête de l’étude, le Dr Leyuan Liu a souligné l’avantage de la spermidine par rapport aux autres moyens de lutte : "La réduction drastique du nombre de calories dans l’alimentation, qui limite la quantité de méthionine (un type d'acide aminé présent dans la viande et d'autres protéines), ou encore l’ingestion de Rapamycine® (ou "Sirolimus", médicament immunosupresseur anti-rejet et anti-âge, ndlr), prolongent réellement la durée de vie des vertébrés", a-t-il constaté. "Mais le fait de manger moins de viande n’est pas bien vu par la population, et la Rapamycine® supprime le système immunitaire - par conséquent, l’absorption de spermidine est une meilleure approche".

Vidéo. La vérité sur le café

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité