Cancer du foie : 3 tasses de café pour réduire les risques ?

Publicité

Une étude italienne révèle que boire 3 tasses de café par jour pourrait réduire de moitié les risques de développer un cancer du foie.

Publicité

cafep Plusieurs études ont déjà montré les effets bénéfiques du café dans la prévention des maladies du foie. Cette fois, une recherche révèle que le café réduirait de 40 voire 50% les risques de développer un carcinome hépatocelulaire (HCC en anglais), le principal type de cancer du foie. Pour parvenir à ces conclusions, des chercheurs de l'Institut de recherche pharmacologique Mario Negri et de l'Université de Milan (Italie) ont étudié différents articles publiés entre 1996 et 2012, incluant 16 études de haute qualité et un total de 3 153 cas. Leur recherche incluait aussi les données de 900 cas plus récents de HCC.

Mieux vaut boire trop de café que pas du tout ?

Les chercheurs ont calculé le risque relatif de cancer en fonction du niveau de consommation de café par rapport à une consommation zéro : toute consommation de café réduit le risque de 40%; une faible consommation (moins de 3 tasses par jour) le réduit de 28 % ; une consommation élevée (plus de 3 tasses par jour) le réduit de 56%. Et même une seule tasse par jour le réduit de 20% !
"Les effets favorables du café sur le cancer du foie pourraient être appuyés par la prévention prouvée du café sur le diabète, un facteur connue de la maladie, ou par ses effets bénéfiques sur la cirrhose et les enzymes du foie", explique le Dr Carlo La Vecchia, auteur principal de l'étude. "Il n'est pas encore évident de savoir si le fait de boire du café a un rôle additionnel sur la prévention du cancer du foie. Mais dans tous les cas, un tel rôle serait limité en comparaison des moyens de prévention actuels."

Un cancer répandu qui peut être évité

Les cancers du foie primitifs sont largement évitables par la vaccination contre le virus de l'hépatite B, le contrôle de la transmisision du virus de l'hépatite C et la réduction de la consommation d'alcool. Ces trois mesures peuvent, en principe, éviter plus de 90% des cancers du foie primitifs dans le monde.
Pour rappels : le cancer du foie est le 6e cancer le plus répandu dans le monde, et la 3e cause la plus courante de mort par cancer. Les infections chroniques à l'hépatite B et C sont les principales causes du cancer du foie; d'autres facteurs de risques importants sont l'alcool, le tabac, l'obésité et les diabètes.

Source : Coffee Reduces Risk for Hepatocellular Carcinoma: An Updated Meta-analysis, Clinical Gastroenterology and Hepatology , 8 mai 2013

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité