Cancer de la thyroïde : les 3 situations qui augmentent le risque de complications

Cancer de la thyroïde : les 3 situations qui augmentent le risque de complications©iStock

L’opération d’un cancer de la thyroïde consiste en une ablation partielle ou totale de cette glande. Mais certaines personnes présentent plus de risques que d’autres de développer des complications après ce type de chirurgie. Explications.

Publicité
Publicité

De quoi dépend le risque de complications des opérations de la thyroïde ? Alors que le nombre de cancers affectant cette glande augmente ces dernières années, des endocrinologues de l’université du Michigan (Etats-Unis) révèlent que 6,5% des patients présentent des complications au cours du mois qui suit l’opération, et 12% au cours de l’année. Mais parmi ces cas, des profils présentent plus de risques que d’autres de souffrir d’incidents post-opératoires. Il s’agit des groupes suivants :
- Les personnes de plus de 65 ans ,
- Les personnes souffrant d’un cancer de la thyroïde à un stade avancé ,
- Les personnes présentant d’autres problèmes médicaux en parallèle du cancer de la thyroïde.

Publicité

19% des plus de 65 ans présentent des complications

Les endocrinologues publient à ce sujet une étude dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism. Pour cette recherche, ils ont analysé les données de santé de 22 867 personnes opérées pour un cancer de la thyroïde entre 1998 et 2011. Ils ont alors observé que les patients de plus de 65 ans présentaient des risques jusqu’à trois fois plus élevés de complications que les plus jeunes. Plus précisément, 10% des plus de 65 ans présentaient des complications générales et 19% des complications relatives à une chirurgie de la thyroïde , contre seulement 3% des patients de moins de 65 ans. De même, 23% des patients ayant un cancer à un stade avancé présentaient des complications . "L’ablation de la thyroïde est considérée comme une opération assez sûre en général, mais certaines populations sont plus vulnérables et ont besoin d’une attention supplémentaire dans les soins pré et post-opératoires", souligne ainsi le docteur Maria Papaleontiou, co-auteur de l’étude, dans un communiqué EurekAlert!.

Fièvre, caillots et paralysie des cordes vocales

Mais quelles sont les complications les plus fréquentes ? Les complications générales observées en majorité comprennent de la fièvre, des infections, des caillots de sang ou des œdèmes . Les scientifiques ont également relevé des complications spécifiques à une opération de la thyroïde comme l’hypoparathyroïdisme (une altération du fonctionnement des glandes parathyroïdes), l’hypocalcémie (un taux de calcium anormalement bas dans le sang) ou encore la paralysie des cordes vocales . Les chercheurs espèrent maintenant que cette étude permette de réduire le taux de tels évènements chez les patients les plus à risque.

Vidéo. La vérité sur les cancers héréditaires

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité