Cancer de la gorge et baisers intimes : Michael Douglas se rétracte !

Publicité

Dans une interview accordée au quotidien britannique The Guardian, Michael Douglas avait expliqué que son cancer de la gorge déclaré en 2010 était lié au virus HPV contracté lors de cunnlingus. Aujourd'hui, l'acteur se rétracte.

Publicité

"Michael n'a pas dit que [la pratique du] cunnilingus avait été la cause de son cancer", a déclaré Allen Burry, porte-parole de l'acteur, suite à la publication du journal The Guardian . Il "a certainement parlé de cunnilingus dans cet article, mais le cunnilingus est la cause supposée de certains cancers de la gorge, comme les médecins l'ont souligné dans l'article. Mais il n'a pas dit que c'était la cause spécifique de son cancer à lui" a-t-il ajouté. L'acteur avait en fait expliqué que "sans vouloir rentrer trop dans les détails, ce cancer (de la gorge, ndlr) en particulier est causé par le HPV (papillomavirus humain) qui vient du cunnilingus". En effet, comme nous vous le disions dans notre précédent sujet, le cunnilingus peut être responsable d'une contamination par le papillomavirus, un virus à l'origine des cancers de la gorge et de la bouche, si une petite plaie est présente dans la bouche au moment du rapport. Le risque peut néanmoins être prévenu par le port d'un préservatif buccal. Si on comprend que la déclaration de Michael Douglas ait pu faire un peu "tache", il ne faut pas que la pratique du cunnilingus devienne taboue. C'est une source de plaisirs pour beaucoup de couples !

Publicité
Crédit photo : PRphotos.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité