Cancer colorectal : pour réduire votre risque, mangez des pruneaux

Cancer colorectal : pour réduire votre risque, mangez des pruneaux

Selon une équipe de chercheurs américains, manger des prunes séchées serait bénéfique pour réduire le risque de cancer colorectal.

Publicité
Publicité

Manger des pruneaux ne peut que vous faire du bien. Selon des chercheurs américains de l’A&M University de Boston et de l’université de Caroline du Nord (Etats-Unis),un régime alimentaire riche en pruneaux aiderait à réduire les risques de cancer colorectal. Selon leur étude présentée à Boston lors de la Conférence de biologie expérimentale, le fruit favoriserait la présence d’une bactérie bienveillante dans le côlon. "Les prunes séchées contiennent des composés phénoliques aux multiples effets sur notre santé, dont la capacité de servir d'antioxydant", explique le Dr Nancy Turner, une des auteurs de l’étude.

Publicité

Une expérience pour vérifier le rôle du pruneau

Pour valider leur hypothèse sur les vertus bénéfiques des pruneaux sur le côlon, l’équipe du Dr Turner a prescrit un régime alimentaire normal et un à base de pruneaux à des rats. "Nous avons examiné les possibles effets protecteurs des prunes séchées contre le cancer en utilisant un modèle expérimental de cancer du côlon chez le rat", expose le Dr Turner. Résultat ? Après anlayse du contenu intestinal des rats, les chercheurs ont observé que les rongeurs ayant suivi le régime avec pruneaux ont subi une augmentation de la quantité de bactéries bénéfiques dans le côlon. Ce groupe de rats a également révélé avoir moins de foyers de diverticule anormaux (foyers responsables de lésions précancéreuses).

Vidéo. Le cancer colorectal

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité