Cancer : 7 mauvaises habitudes à éviter

Foie, estomac, sein... Il est possible de limiter les risques de développer certains cancers en oubliant quelques mauvaises habitudes. Médicaments à éviter, douleurs au ventre mal soignées, boire un verre d'alcool par jour, voici tous ce qu'il faut limiter pour réduire les risques selon l'Institut national contre le cancer.

A la ménopause les femmes connaissent une chute d'hormones appelées "oestrogènes" et "progestérones" entraînant alors des symptômes désagréables (bouffées de chaleur, sécheresse intimes, sautes d'humeur...). Pour les limiter ont peut prescrire des traitements hormonaux de la ménopause (THM). Or selon L'institut national contre le cancer, en 2003 des études ont prouvé que, sur le long terme, les THM augmentent le risque de cancer du sein. Ces traitements ne peuvent être désormais suivis que sur de courtes périodes et être ré-évalués tous les ans, c'est pourquoi il est important de ne pas dépasser la dose prescrite et respecter le suivi médical demandé pour limiter les risques .

Laisser traîner une gastrite chronique

L'infection par HelicoBacter Pilory touche 20 à 50% de la population et se transforme en cancer de l'estomac dans moins de 1% des cas. Selon l'Inca dans 80% des cas où il se développe il est dû à la bactérie Helicobacter Pilory, une infection qui s'attrape dès le plus jeune âge. Pour éviter qu'elle ne se développe il est important de ne pas laisser la bactérie se transformer en gastrite chronique car cette dernière peut rester toute la vie et finir par se développer en cancer pour cela il faut prendre un traitement antibiotique.

Source : Cancer de l'estomac et infection ar Helicobacter pylori, 11/09/2015

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité