Breastox : Des injections qui remontent la poitrine, une arnaque ?

Publicité

Une nouvelle mode anglais appelée "Breastox" consiste à injecter du Botox® dans les seins pour avoir une poitrine plus gonflée et remontée pendant six mois. Elle crée la polémique.

Publicité

Une poitrine remontée, plus ferme, plus tonique et plus gonflée pendant six mois sans passer par la case bistouri, tentant non ? C'est la promesse de Breastox®, des injections à base de Botox® qui feraient fureur auprès des célébrités britanniques, selon le magazine ELLE . Un argument de prestige utilisé par leur créateur, le Dr Neetu Nirdosh, pour attirer ses clientes. Le chirurgien anglais aurait expliqué à la revue féminine que suite à une séance d'injection de 30 minutes, le Botox® permet au muscle pectoral de se relaxer pour relever la poitrine. Le tout pour la modique la somme de 1000 livres (1264 euros environ).

A lire aussi :

Une arnaque ?

Publicité
Des propos qui paraissent incohérents et sèment le doute sur leur efficacité, étant donné qu'un muscle relâché reviendrait à faire retomber le sein plutôt qu'à le remonter. Ce que confirme le Dr Charles Volpei, vice-président de la Société française des chirurgiens esthétiques plasticiens, au ELLE magazine : "La mise au repos du muscle pectoral ne peut en aucun cas gonfler la glande mammaire, ça sent l'arnaque". Méfiance donc !

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité