Botox : le nouveau traitement des problèmes de prostate ?

Publicité

Connu pour effacer les rides, le botox pourrait bientôt être utilisé contre les affections de la prostate (cancer, adénome). Pour preuve, les travaux de chercheurs de l'université du Texas.

Publicité

© Fotolia Parce qu'il peut bloquer l'effet des nerfs innervant les tumeurs, le botox pourrait aider à enrayer un cancer de la prostate et à éviter sa propagation. Voilà ce qu'avancent des chercheurs de l'université du Texas. Dans leur essai clinique, ils ont sélectionné 15 hommes ayant un cancer prostatique et devant subir une prostatectomie totale. Ils ont injecté du Botox dans une partie de la glande prostatique et une solution saline dans l'autre. En analysant les cellules cancéreuses de 3 patients après leur opération, les scientifiques ont remarqué que le côté de la tumeur où avait été injecté du Botox avait diminué de manière significative. L'autre non. Le Botox figerait la tumeur et l'anéantirait. "D'autres recherches sont nécessaires pour étudier son efficacité et la comparer à celle des traitements existants" a commenté le Pr Raj Persad, consultant en urologie au North Bristol NHS Trust.

Du Botox contre l'hyperplasie de la prostate ?

Publicité
En plus d'avoir démontré son efficacité contre le cancer de la prostate, le Botox pourrait aussi être utile aux hommes souffrant d'une hyperplasie bénigne de la prostate. Autrement appelée "adénome". Une recherche de l'université de Pittsburg a montré que l'injection de ce produit réduisait les symptômes de l'hyperplasie sur 75% des hommes suivis. Selon les scientifiques, le Botox permettrait un relâchement des nerfs et des muscles de la prostate, allégeant la pression sur l'urètre et facilitant l'écoulement urinaire. En cas d'adénome, les hommes présentent souvent des troubles de la miction.

Source : Dailymail .

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité