Boire du chocolat chaud réduirait le risque d’infarctus

Publicité

Une tasse de chocolat chaud par jour réduit de 31% le risque d’avoir une attaque cardiaque dans les 10 ans. Telle est la conclusion de deux études scientifiques récentes.

Publicité

© FotoliaAmateurs de chocolat, voilà enfin des explications scientifiques qui vont dans votre sens. Deux études récentes publiées dans la revue Age et dans le British Journal of Nutrition et relayées par le journal britannique TheMirror soulignent que le chocolat réduit le risque de crise cardiaque.

Menée sur 42 hommes, la première étude a trouvé des bénéfices à la consommation quotidienne de chocolat chez les participants de moins de 35 ans ainsi que chez ceux de 50 à 80 ans. Grâce aux flavonoïdes contenus dans le chocolat, les deux groupes de participants affichaient une meilleure vasodilatation, une augmentation du volume des vaisseaux sanguins. La capacité de dilatation des vaisseaux était augmentée de plus de 30% dans les deux groupes.

Dans la seconde étude, le risque de maladies cardiovasculaires a diminué de 22% après une consommation de boisson riche en flavonoïdes deux fois par jour pendant quatre semaines. Ici, les travaux ont été menés sur des hommes et des femmes de 35 à 60 ans. Une baisse de la pression artérielle et du taux de cholestérol a également été observée.

Une alimentation riche en flavonoïdes semble bénéfique

"Avec le vieillissement de la population, l’incidence des maladies cardiovasculaires, des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux va augmenter", souligne le Professeur Malte Kelm, directeur du Flaviola Research Consortium qui a financé l’étude, cité par TheMirror . "Il est donc essentiel que nous comprenions l’impact positif que l’alimentation peut avoir sur le risque de maladies cardiovasculaires. Nos résultats montrent que les flavonoïdes peuvent avoir un impact préventif sur ce risque", a conclu le spécialiste.

Les flavonoïdes sont des substances présentes dans les plantes, à l’origine des teintes brunes, rouges et bleues des fleurs et des fruits. Antioxydants, les flavonoïdes sont présents en quantité importante dans le thé, le raisin, le vin rouge, le cacao, le cassis, les myrtilles ou encore le café.

Vidéo. Tout savoir sur l'infarctus du myocarde

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité