Boire du café réduirait le risque de cancer du foie

Publicité

Après avoir compilé 34 études, le Fonds mondial dédié à la recherche sur le cancer (World Cancer Research Fund) annonce que boire une tasse de café par jour réduirait de 14% le risque de cancer du foie. Un effet particulièrement intéressant chez les gros buveurs d'alcool.

Publicité

© FotoliaAVC, Alzheimer, cancer de la bouche... On attribue au café de plus en plus de bienfaits santé. Après avoir analysé 34 études, regroupant plus de 8 millions de volontaires dont 24500 avaient un cancer du foie, le Fonds mondial dédié à la recherche sur le cancer, World Cancer Research (WCRF), annonce qu'il y a "des preuves solides" démontrant qu'il pourrait protéger du cancer du foie. Précisément, pour chaque tasse de café consommée par jour, le risque diminuerait de 14%. Sans certitude, le WCRF explique que certains composants du café atténueraient les effets de toxines (notamment les "aflatoxines") reconnues pour favoriser le développement du cancer du foie. Il souligne par ailleurs, que l'association était significative pour les hommes, mais pas pour les femmes.

Alcool : 1 verre pour les femmes, 2 pour les hommes

Publicité
L'intérêt de cette découverte concerne notamment les buveurs réguliers d'alcool. Le Fonds mondial insiste sur les "preuves solides" montrant que la consommation de trois boissons alcoolisées (ou plus) par jour peuvent suffire à provoquer un cancer du foie, et conseille de se limiter à un verre pour les femmes et deux pour les hommes - quand l'OMS recommande trois verres par jour pour les hommes et deux pour les femmes. Pour le Pr Sir Ian Gilmore, président de l'Alcohol Health Alliance, au Royaume-Uni, "les résultats de cette étude démontrent la nécessité urgente de mettre des avertissements santé obligatoires sur les produits alcoolisés" ( Dailymail ).

Lire aussi :

L'analyse du WCRF a également indiqué que l'obésité était un facteur de risque du cancer du foie, et montré à l'inverse les effets protecteurs de l'activité physique et d'une consommation régulière de poissons contre ce cancer.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité