Boire du café réduirait le risque d'acouphènes

Publicité

Des chercheurs canadiens ont constaté que les consommatrices de café avaient moins de risques d'acouphènes que les autres.

Publicité

Il n’existe aujourd’hui aucun traitement médicamenteux pour les soigner. Pourtant, selon un sondage IPSOS-JNA, 16 millions de Français souffriraient d’acouphènes, ces bourdonnements ou sifflements dans l’oreille et la tête. Alors qu’un traitement par sophrologie est à l’étude, des chercheurs canadiens pensent qu’il serait possible de les prévenir en buvant du café.

Les scientifiques se sont basés sur une enquête médicale américaine menée auprès de plus de 65 000 infirmières durant 18 ans. Au début de l’étude, elles étaient âgées de 30 à 44 ans. Plus de 5 000 d’entre elles ont développé des acouphènes. Les chercheurs ont alors remarqué que les consommatrices de caféine étaient plus épargnées que les autres. "Nous nous sommes aperçus qu’il y avait 15% de cas d’acouphènes en moins chez les femmes qui buvaient au moins 3 tasses de café par jour . Et 20% d’acouphènes en moins chez celles qui buvaient au moins 4 tasses ", ont-ils déclaré dans l’ American Journal of Medicine .

Publicité
Selon eux, la caféine pourrait agir sur certaines cellules de l’oreille interne. Mais de nouvelles recherches sont nécessaires pour le prouver. Ils espèrent également découvrir les mêmes effets du café chez l’homme.

Mieux comprendre la perte de l'audition :

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité