Bipolarité : la maladie cachée de Ludovic Chancel, le fils de Sheila

Bipolarité : la maladie cachée de Ludovic Chancel, le fils de Sheila©AFP

Le fils de Sheila, décédé le 8 juillet 2017 d’une surdose de médicaments, souffrait d’une maladie inavouée depuis plusieurs années, selon les révélations de sa compagne Sylvie Ortega Munos.

Publicité
Publicité

De quoi souffrait vraiment Ludovic Chancel, le fils de Sheila décédé dans la nuit du 7 au 8 juillet dernier à cause d’une surdose de médicaments ? Sa compagne Sylvie Ortega Munos se confie, et révèle à Gala que Ludovic était bipolaire . Ce trouble psychologique se caractérise par une alternance de phases dites "maniaques" d’hyperactivité et d’exaltation et de phases de dépression marquées par un grand abattement et un repli sur soi.

Publicité

Un décès précédé de longues phases dépressives

"Après des années de cocaïne – je tiens à dire qu’il avait arrêté -, il était devenu bipolaire. Il suivait un traitement, mais le supportait mal", dévoile ainsi Sylvie Ortega Munos dans le magazine Gala . "Ces dernières semaines, il était plus fatigué que d’habitude. Mais il avait peur d’aller consulter. C’est étrange de de dire ça aujourd’hui, il avait peur d’avoir quelque chose de grave, peur de mourir", ajoute le mannequin. Les semaines précédant son décès auraient été marquées par de longues phases dépressives, empreintes d’angoisses et d’insomnies. Un mal-être qui l’aurait poussé à prendre une dose importante de médicaments pour trouver le sommeil.

"L’être le plus merveilleux et généreux que j’aie rencontré"

Profondément affectée par le décès de son compagnon, Sylvie Ortega Munos tient à lui rendre hommage. "Je veux aujourd’hui qu’on mette vraiment Ludo dans la lumière, car c’était un amour vous savez. Sa maladie pouvait parfois en faire un diable, mais le plus souvent c’était l’être le plus merveilleux et généreux que j’aie rencontré", avoue-t-elle enfin au magazine.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité