Beurre et huile : les aliments à bannir pour éviter la crise cardiaque

Beurre et huile : les aliments à bannir pour éviter la crise cardiaque© iStock

Un rapport rédigé par des experts de l’École de santé publique de Harvard a mis en doute les résultats d’études récentes qui encourageaient le retour du beurre et de la crème, rapporte le Dailymail. 

Publicité
Publicité

L’American Heart Association a déclaré que manger des graisses polyinsaturées pourrait réduire le risque de maladie cardiaque de 30% . Les responsables de la santé ont déclaré que se débarrasser du beurre et autres graisses saturées et manger de l’huile végétale à la place réduirait le risque de maladie cardiaque . Les experts déclarent soutenir énormément la théorie selon laquelle la réduction des graisses saturées est meilleure pour la santé .

Publicité

Comment l’étude a été menée

Les scientifiques ont analysé toutes les données disponibles sur le sujet et ont découvert que les graisses saturées, comme celles trouvées dans le beurre, le lait entier, la crème, l’huile de palme, l’huile de coco, le bœuf et le porc , étaient liées à un risque accru de maladie cardiaque. Remplacer cela par des graisses polyinsaturées (huiles végétales) ou les huiles monoinsaturées trouvées dans l’huile d’olive, les avocats et les noix réduisent le risque de problème cardiaque.

Publiée dans le journal médical Circulation, l’étude renforce l’avis selon lequel les graisses saturées devraient être abaissées dans le régime alimentaire .
Interrogé par Dailymail, le Professeur Frank Sacks, de l’École de santé publique de Harvard, a déclaré : ‘’une alimentation saine ne fait pas que limiter certains nutriments défavorables […] mais permet aussi de se concentrer sur des aliments sains riches en nutriments qui peuvent aider à réduire le risque de maladie, comme les huiles végétales polyinsaturés et mono-insaturés, les noix, les fruits, les légumes, les grains entiers, les poissons et autres ’’.

Attention à certaines graisses saturées

Certaines formes de margarine utilisent des acides gras trans , un type de graisse qui améliore la durée de conservation mais qui augmente aussi réellement le risque de maladie cardiaque . Il est encore utilisé par des entreprises à l’étranger, ainsi que dans les plats à emporter, des restaurants et des fabricants de margarine, de bonbons, de biscuits et d’huile de cuisine.

Interrogée par Dailymail , Victoria Taylor, diététicienne à la British Heart Foundation, a déclaré : ‘’ La réduction de 30% des maladies cardiovasculaires observées dans les essais nous rappelle l’importance du changement alimentaire dans notre mode de vie pour réduire votre risque de développer une maladie cardiaque . Toutefois, le changement de style de vie doit aller de pair avec tout médicament prescrit par votre médecin , et ne pas considérer l’un ou l’autre’’.

Vidéo. Cholestérol : ce que l'on peut manger... ou pas !

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité