Ballon : ne les gonflez pas à la bouche !

Ballon : ne les gonflez pas à la bouche !

Les ballons ne devraient pas être gonflés à la bouche, avertit une association de consommateurs belges. 

Publicité
Publicité

Gonfler les ballons à la bouche est une habitude qu’il faudrait perdre car ils contiennent de la nitrosamine, un composé chimique potentiellement cancérigène selon l’association de consommateurs Test-Achats (Belgique). Celle-ci conseille d’utiliser une pompe pour éviter tout contact buccal entre un individu et le ballon.

La législation européenne interdit la nitrosamine dans la création des tétines pour enfants. Une loi la tolère jusqu'à 1 mg/kg dans la composition des ballons de baudruche. L’association belge a testé 16 ballons provenant de magasins locaux. En simulant la réaction de la salive et du composé toxique , Test-Achats a remarqué que quatre ballons dépassaient la norme européenne de 0,05 mg/kg et cinq autres de 1 mg/kg.

Publicité

L’utilisation de la pompe n’était mentionnée que sur 12 emballages des 16 testés. L’association demande aux fabricants d’indiquer cette mention sur chaque paquet.

Vidéo. Cette fille est restée coincée dans un ballon géant

Publicité



Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité