Avoir des caries limiterait les risques de cancer de la gorge

Selon une étude américaine, les personnes souvent sujettes aux caries dentaires auraient moins de chances de développer un cancer de la bouche ou de la gorge.

Publicité
Publicité

dents_petite© Fotolia

Voilà une découverte qui pourrait inverser l’image qu’on se fait des caries : elles seraient aussi bénéfiques pour notre santé ! C’est en tout cas ce qu’avancent dans leur étude les chercheurs de l’Université de Buffalo (New York), après avoir comparé 399 personnes atteintes de cancers de la tête ou du cou à 221 personnes qui n’avaient pas de cancer. Ils se sont rendus compte que celles qui avaient le plus de caries étaient celles qui avaient le moins de chance d’avoir aussi un cancer. Ce serait grâce à l’acide lactique ! A l’origine des caries, il est lui-même produit par les bactéries de la bouche, qui sont associées à une baisse du risque de maladies inflammatoires, d’allergies et d’autres sortes de cancers –tout comme les bactéries utilisées dans les yaourts.

Une "première étape fascinante"

Publicité
"C’était une découverte inattendue puisque les caries dentaires sont considérées comme un signe de mauvaise santé buccale et de maladie des gencives, et nous avions précédemment observé une augmentation des risques de cancer de la tête ou du cou chez les sujets atteints de maladies des gencives", raconte le Dr Mine Tezal, principal auteur de l’étude, au journal HealthDay. Prochaine étape pour ces scientifiques : chercher le moyen d’utiliser les bénéfices de l’acide lactique dans la prévention ou le traitement des cancers de la cavité buccale.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité