Avez-vous un TOC ?

Peur des maladies, des accidents domestiques, pensées obessionnelles.... Un médecin britannique dresse la liste des signes pour reconnaître un TOC.

Publicité
Publicité

TOC, laver mains, thérapie, psychologieVous vous lavez les mains plusieurs fois dans la journée ? Vous avez constamment peur que votre maison prenne feu ? Vous êtes peut-être atteint d'un trouble obsessionnel compulsif (TOC). Cette pathologie mentale entraîne des actions ou des pensées à répétition chez le patient. Ces rituels lui permettent de soulager temporairement des moments d'anxiété intenses. Le Dr Wayne Goodman de l'école de médecine du Mont Sinaï (Etats-unis) a créé un test de 25 questions pour aider les gens à savoir s'ils sont atteints de TOC ou non. Résultat ? Sur 83 327 volontaires, 28% des hommes et 39% des femmes présentaient un risque élevé.

Les quatre étapes de la maladie :

Publicité
Pour expliquer la maladie et mieux la dépister, voici ses quatre phases selon le Dr Wayne Goodman :
L'obssession : Le patient pense continuellement à ses peurs comme la possibilité de devenir malade, ou la perte d'un être cher.
L'anxiété : Les pensées obsessionnelles vont le mettre dans un état d'anxiété intense.
La compulsivité : Il développe des actions qu'il fait à répétions afin de soulager son stress.
Un soulagement bref : Une fois le geste effectué, il ressent un soulagement qui ne dure qu'un temps. Très vite une autre peur prend le dessus et il ressent le besoin de recommencer.

Les TOC peuvent être pris en charge par une thérapie comportementale pour apprendre au patient à réduire les rituels et ne plus les laisser interférer avec la vie sociale.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité