AVC : un conseil, lavez-vous bien les dents !

Publicité

Une bactérie présente dans la bouche serait responsable de certaines formes d’AVC, selon une étude américaine. 

Publicité

© FotoliaD'après l'étude menée par le Pr Robert Friedland de l'Université de Louisville (Etats-Unis),une bonne santé bucco-dentaire préviendrait le développement de certaines formes d’accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Avec son équipe, le scientifique a suivi 100 patients admis aux urgences après avoir présenté différents types d'AVC. Il a constaté pour certains la présence de la bactérie "Sreptoccoccus mutans" dans leur bouche. Une bactérie connue pour favoriser les caries dentaires.

Publicité
26% contaminés par cette bactérie

Sa présence était spécifiquement associée à l’hémorragie intracérébrale (accumulation de sang soudaine et spontanée dans ou autour du cerveau), et à des risques de démence (notamment les maladies d’Alzheimer et Parkinson). 26% des patients atteints de cette forme d'AVC étaient contaminés par cette bactérie.

La bactérie pourrait selon les chercheurs remonter jusqu’au cerveau et fragiliser la paroi des vaisseaux sanguins, entraînant un risque de rupture. Il est donc important de souligner combien l’hygiène de cette zone restreinte est essentielle pour la santé de tout le corps.

Les travaux ont été publiés dans la revue spécialisée Nature . L’importance d'une bonne santé bucco-dentaire a été précédemment soulignée dans la prévention de la démence.

Vidéo. L'accident vasculaire cérébral

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité