AVC : Jean-Paul Belmondo a perdu l'usage de son bras droit

Publicité

Dans un entretien accordé au magazine France Dimanche, Jean-Paul Belmondo a révélé avoir perdu l'usage de son bras droit après son AVC.

Publicité

© abacapress Un long combat de presque 15 ans. L'AVC dont a été victime Jean-Paul Belmondo en 2001 a bouleversé sa vie. Aujourd'hui il a retrouvé le sourire, la parole et "sa tête, complètement" comme il l'a raconté au magazine France Dimanche . "Ça fait trois ans que je me sens mieux" a-t-il confié. Mais "la maladie a été terrible, ça été des années d'obsession, à ne penser qu'à ça" a quand même reconnu ce grand Monsieur du cinéma français. Une séquelle restera cependant à jamais : la perte de son bras droit. Il "est mort" a expliqué l'acteur de 82 ans.

Un AVC, c'est quoi ?

Publicité
L’accident vasculaire cérébral ou AVC est un trouble aigu de la circulation du sang dans le cerveau. L’ischémique est le plus fréquent (80%). Il est le plus souvent provoqué par un caillot qui bouche une artère. L'hémorragique représente 20% des AVC. Dès lors qu’une zone du cerveau ne reçoit plus de sang, la partie du corps qu’elle commande ne reçoit plus d’ordre. Ainsi on peut observer une paralysie d’une moitié du corps (hémiplégie), du visage, un trouble du langage qui peut aller jusqu’à la disparition du langage (aphasie). La récuparation d'un AVC est lente, progressive, parfois totale, parfois incomplète.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité