AVC : après 60 ans, marcher 8h par semaine réduirait les risques

Publicité

Une étude britannique démontre que pratiquer 8 heures de marche par semaine réduirait d'un tiers le risque d'AVC, chez les personnes de plus de 60 ans.

Publicité

marchep© Fotolia Marcher est toujours bon pour la santé, et c'est encore prouvé !
Les hommes âgés présentent le risque d'AVC le plus élevé et le niveau d'activité physique le plus bas. Des chercheurs de l'University College de Londres ont donc voulu savoir si une activité physique accessible à tous, comme la marche, pouvait influer sur le risque d'attaque chez les seniors.
Ils ont suivi pendant 11 ans 3 400 hommes en bonne santé, âgés de 60 à 79 ans. Ces participants ont été séparés en 5 groupes selon leur niveau d'activité.

Résultats : 195 AVC ont eu lieu chez ces hommes. En moyenne, les participants marchaient 7 heures par semaine.
Les hommes qui marchaient 8 à 14h par semaine avaient un risque d'attaque réduit d'un tiers par rapport à ceux qui marchaient moins de 3h; ceux qui marchaient plus de 22h ont réduit leur risque de deux tiers.

Publicité
Dans cette étude, le temps passé à marcher était ainsi lié à une réduction significative du risque d'AVC - plutôt que la vitesse de marche.
Bien que les femmes n'aient pas été testées, les bénéfices de la marche pourraient certainement aussi les concerner. Vous savez ce qu'il vous reste à faire ? Marcher !

Lire aussi : 10 conseils pour éviter l'AVC

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité