Avant une opération du coeur, regardez la Lune !

Publicité

Une étude réalisée par l'hôpital Rhode Island aux Etats-Unis révèle que le taux de mortalité après une chirurgie cardiaque peut être moins élevé en fonction des cycles lunaires.

Publicité

lune coeur Cheveux qui poussent moins vite, déclenchement de l'accouchement... Beaucoup pensent que la Lune aurait des effets sur l'organisme. Des chercheurs américains démontrent aujourd'hui quelque chose de nouveau à savoir que les cycles lunaires peuvent influencer les suites d'une opération du coeur. Dans le cas de leurs analyses, ils se sont concentrés sur des sujets opérés pour une dissection aortique.

Une mortalité moindre en phase décroissante

Publicité
"Nous nous sommes concentrés sur l'étude des patients présentant une dissection aortique et constaté que les chances de mourir suite à cette procédure ont été fortement réduites pendant la pleine lune décroissante" a indiqué le Dr Frank Sellke, principal auteur de l'étude au Dailymail.

Des séjours plus courts à l'hôpital

Dans leur étude, les chercheurs ont également remarqué que les patients opérés pendant la phase de pleine lune restait 10 jours à l'hôpital, contre 14 pour ceux opérés lors des autres phases. Pour autant, le Dr Sellke a indiqué que ce n'était pas une raison de planifier les interventions en fonction de la Lune. Par contre "mieux comprendre les effets de l'environnement peut nous aider à offrir de meilleurs soins à nos patients" a-t-il expliqué.

Lire aussi :

> La lune-a-t-elle une influence sur la santé ?

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité