Brûlures d’estomac persistantes : gare au cancer

Publicité

Comme en France, le Royaume-Uni est trés touché par les cancers de l'estomac et de l'oesophage. C'est pourquoi le pays a lancé une campagne de prévention invitant à ne plus ignorer les brûlures d'estomac persistantes, ainsi que d'autres signes.

Publicité

Dans une campagne de prévention, le Royaume-Uni recommande de ne plus ignorer les brûlures d’estomac persistantes, l’un des signes d’un cancer de l’estomac ou de l’œsophage.
Dans le monde, 723 000 personnes décèdent du cancer de l'estomac par an. En cause, un diagnostic trop tardif et un traitement difficile. Le cancer de l’œsophage tue quant à lui 400 000 personnes par an. Ces chiffres de l'OMS montrent l’importance de traiter ces cancers le plus tôt possible. La campagne menée en Angleterre recommande aux personnes souffrant de brûlures d’estomac ou de difficulté à avaler la nourriture pendant plus de 3 semaines de consulter leur médecin sans attendre.

Reconnaître les signes

Publicité
La campagne rappelle que le tabagisme, la consommation d’alcool ou encore le manque de fruits et légumes dans l’alimentation favorisent ce types de cancers. Pour diagnostiquer les cancers plus tôt, la campagne de santé publique souligne ce qui peut être considéré comme des signes précurseurs du cancer :

- des soucis de digestion d’une durée supérieure à 3 semaines
- sentir la nourriture coller dans la gorge lorsqu’on avale
- la perte de poids sans raison apparente
- des rots fréquents
- des nausées et vomissements
- ressentir une douleur ou une gêne en haut de l’estomac
- la sensation de satiété rapide en mangeant

Vidéo. Le cancer de l'estomac expliqué en images

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité