Attention à l’araignée qui sévit dans ces départements français

Attention à l’araignée qui sévit dans ces départements français©Istock

Plusieurs cas de morsures d'araignées venimeuses ayant entraîner des complications graves pour les victimes ont été recensés dans plusieurs régions françaises. Explications.

Publicité
Publicité

Même si la simple évocation de nos amis arachnides vous donne des frissons il serait bon de combattre cette peur afin de tout savoir sur ce nouveau fléau qui pourrait se trouver chez vous. Cette semaine, la radio sudiste France Bleu Roussillon alerte sur une augmentation des cas de morsures d'araignées venimeuses dans la région Pyrénées Orientales. Le problème c'est que ces petites piqûres qui n'ont pas l'air bien méchantes au premier abord se terminent en véritable souffrance pour la victime.

Publicité

De violentes douleurs pendant "plus de 20 heures"

Selon le Dr Anne Ricart, interviewée par l'émission de radio "les patients se présentent avec une plaie infectée, plutôt rouge et large". Rapidement une fièvre peut se déclarer et dans certains cas une nécrose rendant la peau noire s'étend, causant des douleurs sévères mais ne mettrait pas la vie en danger.

L'an dernier déjà une touriste Belge avait été mordue sur les deux genoux par une araignée "violoniste" appelée aussi "recluse brune" qui vivent dans le Sud de l'Europe et sont dotée d'un puissant. Pourtant, il n'y a pas que dans le Sud de la France que ce type de morsure a été faite, un journaliste français a récemment déclaré sur son compte Twitter avoir été mordu le 2 août dernier, par une Steatoda nobilis ou "fausse veuve noire" dans son appartement parisien et avoir subi de violentes douleurs ayant durée plus de 20 heures.

Morsure d'araignée : comment reconnaître une nécrose ?

La nécrose correspond à la destruction des tissus, plus exactement des cellules qui constituent les tissus. Ce phénomène se produit le plus souvent lorsque le sang ne parvient plus jusqu’aux tissus affectés. Le venin de certaines araignées peut aussi provoquer une nécrose. La peau devient violacée, brune ou noire. Des tissus morts s’accumulent près de la zone de la morsure.

Comment soigner une morsure d'araignée ?

Pour rappel, les araignées ne piquent pas, elles mordent. C’est pourquoi on parle de morsure, et non de piqûre, d’araignée. En général, la prise en charge consiste à désinfecter la zone mordue avec un antiseptique. Vous pouvez appliquer une crème pour soulager les démangeaisons. En cas de réaction allergique, des antihistaminiques peuvent être indiqués. Si vous avez été mordu(e) par une araignée venimeuse, rendez-vous à la clinique ou à l’hôpital le plus proche de chez vous.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité